Développez vos compétences professionnelles grâce à une formation CPF !

Voir les formations populaires

Le CPF et une partie des organismes de formation figurent parmi les quelques gagnants des restrictions sanitaires appliquées cette année dans notre pays. Le quotidien Le Figaro rapporte que le recours au CPF a plus que doublé ces dernières semaines.

Des restaurateurs aux gérants de salle de sport en passant par d’autres responsables d’établissements jugés “non essentiels”, les entreprises affectées par la crise sanitaire ne manquent pas. Cela étant, la pandémie ne perturbe pas tous les professionnels, loin s’en faut. Les centres de formation qui ont bien négocié le virage du numérique comptent parmi les acteurs qui ont profité des restrictions de déplacement. Plus de 36 000 validations d’inscription hebdomadaire à une formation via le compte personnel de formation (CPF) ont été enregistrés depuis début septembre.

A titre de comparaison, on comptait en moyenne 16 000 opérations de cette nature les 6 semaines qui ont précédé le confinement au printemps dernier. Cela représente une progression de 125% pour le dispositif qui a remplacé le droit individuel à la formation (DIF) en 2015.

La situation particulière que nous connaissons a incité certains professionnels du secteur et d’autres organismes représentatifs des intérêts des entreprises à accélérer leur digitalisation. Fin septembre, le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bretagne Jean-François Garrec s’est exprimé à ce sujet dans les Echos solutions : “La CCI de notre région a ainsi développé ses formations en ligne. Le but étant de permettre à chacun de trouver la formation qui lui convienne, qu’il s’agisse d’une formation continue ou d’une formation par alternance.”

Pour lui, toute la difficulté réside dans la capacité des formateurs à “rendre l’apprenant acteur de son apprentissage pour continuer de le motiver.” Cette profession, “c’est aussi accompagner chaque individu personnellement. (…) Certains Instituts de Formation en Soins Infirmiers ont proposé des vidéos YouTube produites par les formateurs eux-mêmes afin de conserver le lien chaque semaine” explique-t-il.

L’offre s’est adaptée tant bien que mal, mais comment expliquer une telle croissance de la demande, au-delà du temps de libre dont nombre de Français ont pu bénéficier ces derniers mois ?

Beaucoup – pour ne pas dire la majorité – des formations éligibles au CPF sont susceptibles d’être réalisées à distance. Si une partie des Français ont découvert les vertus du télétravail en 2020, on en compte aussi qui se sont rapidement familiarisés aux cours entièrement dématérialisés.

L’e-learning s’accompagne d’un gain de temps considérables pour les stagiaires, en effet il les épargne de déplacements longs et fastidieux. Cette méthode d’enseignement s’avère ensuite particulièrement flexible. Il est possible de réviser le matin tôt, de suivre des leçons à l’heure du déjeuner ou encore de s’adonner à des exercices le week-end ! En outre, l’émergence des technologies favorise l’usage de supports divers et multiples : leçons en vidéo, podcasts audio, fiches PDF à consulter et à renseigner etc.

Formations populaires