Description du projet

Les meilleurs bilans de compétences CPF

Le saviez-vous ? Selon un sondage réalisé par Centre Inffo, un Français sur deux a déjà songé à changer de métier ou se reconvertir vers une branche complètement différente de la sienne.

Pourtant, bien que cette statistique paraisse énorme, seulement 25% d’entre eux ont décidé de franchir le pas et de se lancer dans une nouvelle aventure. 

Alors pourquoi sont-ils si peu ? La raison est très simple : ils redoutent le changement. En effet, une telle décision nécessite un nombre considérable d’efforts et beaucoup d’entre eux, bien qu’ils savent quelle carrière les intéresse, sous-estiment leurs capacités. 

Alors est-il recommandé de n’occuper que son poste actuel, quitte à être frustré pour le reste de son avenir ? Une solution s’est très vite imposée : le bilan de compétences.

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Ceux qui se décident à poursuivre leurs rêves ont, trop souvent, une idée incertaine de la manière dont ils doivent se prendre, et c’est pourquoi seul 1 actif sur 10 a changé de métier avec succès. 

Afin de permettre aux salariés de gagner en assurance et réaliser leurs projets, le bilan de compétences s’est très vite imposé comme une méthode fiable et efficace. De plus en plus de personnes ont désormais recours à cette méthode. 

Selon l’article L.900-2 du Code du travail, le bilan de compétences s’adresse aux salariés et non-salariés souhaitant « analyser leurs compétences personnelles et professionnelles, ainsi que leurs aptitudes et leurs motivations, afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation ».

En effet, un bilan de compétences est une aide précieuse qui permet à tout un chacun d’analyser méthodiquement ses compétences, ses aptitudes, ses motivations et ses aspirations professionnelles. Ainsi, vous aurez une idée plus concrète de ce dont vous êtes capables (et beaucoup trop de personnes ne prennent pas pleinement conscience de leur potentiel).

Cette démarche constitue avant tout le premier pas vers l’épanouissement professionnel. En mettant en avant vos connaissances acquises durant votre carrière, vos axes d’amélioration, vos réalisations… vous serez à même d’établir une stratégie adaptée à vos objectifs.Vous aurez alors plus confiance en vos chances de réussite et serez mieux préparé pour exploiter pleinement votre potentiel. 

Il serait d’autant plus dommage de passer à côté d’une telle opportunité, surtout quand le bilan de compétence est éligible au financement CPF.

Quels sont les objectifs d’un bilan de compétences ?

La recherche de l’épanouissement 

Une telle démarche constitue un excellent moyen d’explorer de nouvelles perspectives professionnelles. Vous aurez donc la possibilité d’être conseillé dans un domaine qui, au premier abord, ne vous est jamais venu à l’esprit mais colle parfaitement avec votre profil et vos souhaits. Ainsi, vous pourrez trouver LA raison qui vous anime vraiment et vous tourner vers un projet plus en accord avec vos valeurs. 

Des pistes pour devenir un véritable atout

Vous aurez la possibilité de rester pertinent sur le marché du travail. Avec un bilan de compétences, vous aurez toutes les cartes en main pour établir un plan d’action vous permettant de diversifier votre panel d’aptitudes et de connaissances dans des domaines spécifiques. De là, vous pourrez alors décider de participer à des programmes de formation afin de gagner en valeur et en attractivité. 

Il vous sera donc incroyablement plus facile de retravailler votre CV et votre lettre de motivation pour qu’ils se démarquent immédiatement et d’un simple coup d’œil de la concurrence ! 

Accéder à un poste mieux placé dans son entreprise

Ce qui est bien avec le bilan de compétences, c’est qu’il ne s’adresse pas uniquement à des personnes en quête de reconversion professionnelle. Vous pouvez tout à fait être employé dans une entreprise et cherchez à occuper un travail avec des plus hautes responsabilités sans savoir comment.

Munis d’une liste concrète de vos forces et faiblesses, vous aurez alors une idée plus concrète du poste que vous voudriez effectuer. Et, cerise sur le gâteau, il est tout à fait possible d’utiliser ce document officiel comme argument de vente auprès de votre employeur. 

Mais nous rappelons que le but d’un tel procédé est avant tout de vous aider à prendre des décisions éclairées concernant votre carrière. En évaluant les avantages et les inconvénients d’un changement professionnel, vous bénéficiez d’une meilleure vision d’ensemble, ce qui vous évitera de vous engager dans des voies incompatibles avec vos aspirations. 

Comment se déroule un bilan de compétences ?

Dans un premier temps, il faut savoir qu’un bilan de compétences ne peut pas dépasser les 24 heures et est étalé sur plusieurs semaines ou plusieurs mois. 

En effet, c’est un travail qui requiert beaucoup de réflexion de votre part, que ce soit en individuel ou avec votre coach, et qui ne se délimite pas qu’aux heures prévues. C’est pourquoi cette démarche prend autant de temps ! 

Le bilan de compétences peut être effectué de différentes manières :

  • Pendant les heures de travail : Vous devez obtenir l’accord de votre employeur pour réaliser le bilan de compétences pendant vos heures de travail.
  • En dehors des heures de travail : Vous n’êtes pas obligé d’informer votre employeur si vous choisissez de réaliser le Bilan de Compétences en dehors de vos heures de travail.
  • Partiellement pendant les heures de travail : Si vous souhaitez effectuer le Bilan de Compétences partiellement pendant vos heures de travail, vous devrez négocier avec votre employeur afin d’être libéré de vos obligations professionnelles pour cette période.

Le bilan de compétences se déroule en trois phases successives, à la fin desquelles vous recevrez une synthèse écrite des résultats.

  • 1) Phase préliminaire :

Durant cette phase, le coach et vous-même consacrerez du temps à une analyse approfondie de votre demande et de vos besoins spécifiques. Pour ce faire, une série d’entretiens et de réflexions personnelles sera menée, permettant ainsi de recueillir des informations précieuses sur votre situation actuelle, vos objectifs et vos contraintes. En complément, des tests de personnalité et des questionnaires pourront être utilisés pour obtenir une meilleure compréhension de votre profil, de vos préférences, de vos forces et de vos faiblesses.

Grâce à l’ensemble de ces informations, vous disposerez d’un éventail d’outils qui vous aideront à définir le format le plus adapté à votre situation et à vos besoins spécifiques. Le coach pourra utiliser ces informations pour élaborer un programme personnalisé qui tienne compte de vos objectifs, de votre style d’apprentissage et de vos centres d’intérêts. 

  • 2) Phase d’investigation :

Phase très importante, vous élaborerez et envisagerez une ou plusieurs alternatives pour votre projet futur. Bien évidemment, le choix que vous ferez ne sera en aucun cas définitif, mais vous aurez une liste de plusieurs métiers, tous en accord avec vos demandes. 

Le coach est là pour s’assurer de vous fournir toutes les informations nécessaires à, ces métiers qui peuvent vous êtes inconnus ou avec lesquels vous n’êtes pas encore très familiers. Cependant, il ne peut en aucun cas influencer votre choix final. 

Ensuite, il s’agira de construire votre projet professionnel et voir si il est réalisable, pertinent et valorisant. 

  • 3) Phase de conclusion :

Enfin, votre bilan touche à sa fin ! Cette phrase consiste à présenter des résultats détaillés de la phase d’investigation lors d’entretiens personnalisés.

De plus, votre centre vous donne des informations et outils essentiels pour votre reconversion professionnel tels que des contacts, des pistes de recherche et de formations pour acquérir des compétences clés de votre futur métiers. Ainsi, vous pourrez pleinement réaliser votre projet professionnel. 

Vous pouvez également bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire du Bilan de Compétences.

Comment choisir un centre agréé pour réaliser un bilan de compétences ?

C’est maintenant officiel : comme inscrit dans l’Article L.6313-1 du Code du Travail, le bilan de compétences est considéré comme une composante essentielle de la formation professionnelle. 

En conséquence, la certification Qualiopi, qui couvre un large éventail d’actions visant le développement des compétences professionnelles, inclut le bilan de compétences. C’est pourquoi seuls les centres disposant de cette authentification peuvent vous proposer ce type de service. 

Alors limitez-vous seulement aux centres certifiés Qualiopi. Vous aurez donc la garantie d’un service de qualité réalisé par des experts et professionnels du monde de l’apprentissage et la validation de compétences.

Actualités sur les Bilans de Compétences éligibles au CPF

Formations populaires