Développez vos compétences professionnelles grâce à une formation CPF !

Voir les formations populaires

Quelle est la nature de l’OPCO et quel est son champ de compétences ? Nous allons vous aider à y voir plus clair dans les lignes qui suivent.

L’OPCO, de quoi s’agit-il ?

Les OPCO (Opérateurs de Compétences) correspondent au regroupement des branches professionnelles sur la cohérence des métiers, des compétences, des filières, des enjeux communs de formation, de mobilité et des besoins des entreprises.

Ils ont pris le relais des OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés) et traduisent le souhait du gouvernement de simplifier et clarifier la formation professionnelle.

Les fonctions des OPCO

Le soutien aux TPE / PME

Tout d’abord, les opérateurs de compétences ont pour fonction de soutenir les petites structures, à savoir celles qui possèdent moins de 50 salariés.

Très concrètement, les TPE et PME peuvent les solliciter quand elles doivent identifier leurs besoins de formation dans le cadre du développement du plan de compétences.

Il leur incombe aussi de faciliter l’accès à la formation des salariés de ces entreprises, en prenant en considération les mutations économiques et techniques du secteur d’activité de l’entreprise.

Une participation au financement de l’alternance

Ensuite, ces nouveaux acteurs ont pour rôle de participer au financement des contrats d’apprentissage et de professionnalisation selon les niveaux de prise en charge.

Ils sont aussi habilités à déterminer les contrats d’apprentissages éligibles au Pro-A, dispositif ayant remplacé la période de professionnalisation. Il s’avère avantageux pour le salarié dans la mesure où il lui permet de suivre une formation qualifiante tout en maintenant son activité professionnelle.

Intervention sur la GPEC

Un autre enjeu poursuivi est celui de la mise en œuvre d’une gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC). Pour rappel, la GPEC a pour objectif d’adapter emplois, effectifs et compétences aux exigences stratégiques de l’entreprise.

Les accompagnateurs de compétences qui ont succédé aux OPCA sont en mesure d’accompagner les sociétés dans l’établissement d’un plan d’action personnalisé (plan de développement) qui intègre différentes dimensions, dont le recrutement ou encore la formation (à travers le compte personnel de formation par exemple).

Les OPCO sont à même de recommander une promotion par l’alternance Pro-A ou la mobilisation d’autres dispositifs tels que le bilan de compétences et la validation des acquis de l’expérience (VAE).

L’accompagnement aux branches professionnelles

En outre, les OPCO ont pour fonction d’épauler les branches professionnelles dans leurs missions de certifications. Ces opérateurs s’attèlent à l’élaboration des référentiels de certification permettant de décrire précisément les capacités, compétences et savoir exigés pour l’obtention de la certification exigée.

De manière générale, ces nouveaux acteurs déploient des actions de diagnostic en recourant à des consultants extérieurs pour examiner des situations RH en entreprise.

Les 11 OPCO existants

Voici les 11 OPCO qui se substituent au feu OPCA, qui quant à eux se trouvaient jadis au nombre de 20.

  • OPCO AFDAS = Culture, médias, loisirs, sport
  • OPCO ATLAS = Services financiers et conseil
  • OPCO Cohésion sociale
  • OPCO ESSFIMO = Entreprises à forte intensité de main d’œuvre
  • OPCO OCAPIAT = Agriculture, pêche, agroalimentaire
  • OPCO 2I = Interindustriel
  • OPCO Construction
  • OPCO Mobilités
  • OPCO Entreprises de proximité
  • OPCO Santé
  • OPCO Commerce

Comment connaître son OPCO ?

Deux solutions sont offertes aux entrepreneurs ou à leurs salariés qui souhaitent être informés de l’OPCO auquel ils sont rattachés.

Premièrement, ils sont susceptibles de solliciter leur ancien OPCA afin de déterminer son nouveau OPCP de rattachement. L’alternative consiste à se rendre le site du ministère de travail et de consulter la liste des branches professionnelles liées aux OPCO.

Des missions qui continuent d’évoluer

Si les fonctions des OPCO ont évolué depuis la mise en œuvre de la dernière réforme, d’autres changements vont prochainement entrer en vigueur. L’URSSAF va se charger de collecter la contribution à la formation professionnelle et à l’alternance à partir du 1er janvier 2021.

Cela étant, les fonds récoltés à l’avenir seront reversés aux OPCO selon un plan de redistribution déterminé par France Compétences, l’institution nationale publique responsable de la régulation et du financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage.

Formations populaires